Vous êtes ici : La Ligue » Objectifs

Objectifs

Le mot du Président

Photo de Jean-Denis BARBET
Texte en cours de réalisation

Jean-Denis BARBET, Président
Le contacter

Plan de communication

Télécharger le plan de communication directeur 2008-2012Télécharger Acrobat Reader

 

 

Objectifs identifiés du comité directeur

Développer et renforcer le corpo

 

  • Développer / favoriser les championnats / coupes

 

Développer le squash féminin

 

  • Développer / favoriser les championnats / coupes
  • Identifier les difficultés pour les femmes de participer à des tournois (enfants…) et les solutions pratiques à mettre en œuvre (garde d'enfants lors des tournois, association à un magasin pour commande et livraison sur site tournoi, idée des concierges développés dans certaines entreprises)

 

Former des arbitres et des juges-arbitres

  • Augmenter le nombre de juges-arbitres
  • Aider à la formation

Accompagner la mise en place d'écoles de jeunes

  • Former des éducateurs
  • Aider à la mise en place d'écoles de jeunes
  • Donner des moyens / contribuer
  • Mettre à disposition du matériel mini-squash
  • Développer l'interface avec les professeurs d'EPS
  • Mettre en place des réunions périodiques avec les formateurs des écoles de jeunes (développer et partager les difficultés, identifier les bonnes pratiques et des synergies…)
  • Identifier des squasheurs volontaires pour participer à la formation des jeunes

Améliorer les outils de communication vis-à-vis de nos« clients» (= joueurs, associations, clubs…)

  • Améliorer la communication
  • Développer l'image du squash
  • Avoir à un attaché de presse
  • Faciliter la mise à disposition d'informations pour les adhérents
  • Créer un groupe« Facebook Squash Ile de France»
  • Utiliser des mailing-listes (associations, clubs associés, présidents…)
  • Participer aux internationaux de France
  • Développer l'interactivité du site web

Développer le nombre d'associations et de clubs associés

  • Contribuer à l'objectif de la fédération« 1 joueur = 1 licence»
  • Mener une réflexion sur la formation des dirigeants
  • Développer des bonnes pratiques
  • Mettre à disposition des kits / guides
  • Consolider les relations avec les Clubs et les Associations
  • Aider à la création de clubs
  • Communiquer clairement les règles de création d'association et déclaration en sous-préfecture, d'obtention des agréments« DDJS», de montage de dossiers de subventions...

Définir le« haut niveau»

Un préambule au lancement des différentes actions est l'élaboration d'une cartographie / inventaire des associations, clubs et école de jeunes sur l'ensemble de l'Ile de France (qui, où, nombre d'adhérents, dynamisme…).

Par ailleurs, 2 actions transverses ont été identifiées :

  • Rechercher de sponsors
  • Favoriser la communication externe


Profession de foi " un joueur = une licence "
Objectif : développer la pratique du squash à tous ses niveaux

Engagements

  1. Un fonctionnement transparent
    Le plan de développement figure sur le site de la Ligue. Les réunions du comité directeur ont lieu chaque mois. Les comptes rendus de réunion figurent sur le site de la Ligue et sont accessibles à tous. Sont conviés aux comités directeurs, à titre consultatif, les représentants de comités départementaux, un représentant de la FFSquash, un représentant de la DRJS. Une lettre mensuelle informe des événements à venir…
  2. Un fonctionnement dans la collaboration
    Les commissions travaillent avec les associations, les clubs associés, les comités départementaux via des démarches participatives. Les résultats des travaux des commissions sont à disposition des comités départementaux, clubs associés, associations. Différents moyens de communication sont mutualisés au niveau de la Ligue (ex. : mailings périmètre clubs, associations, départementaux, régional) et sont à disposition des clubs, associations, comités départementaux.
  3. Un fonctionnement sur objectifs
    A chaque action de développement est relié un objectif quantifié (nombre de licences, de participants, d'animations, dimension économique…), une mesure de l'efficacité de l'action est réalisée, à chaque projet, un retour d'expérience est réalisé.

Synthèse du plan de développement

  1. La base
    Développer la prise de licence Squash Pass
    Oeuvrer avec les clubs associés pour faire connaître et développer le mouvement associatif : « un club = une association minimum »
    Mettre en place un forum itinérant pour inciter les pratiquants à se fédérer en association en montrant la plus value de faire partie intégrante du système fédéral (accès aux compétitions, formations, valorisation de la prise de responsabilités dans le milieu associatif…)
    Accroître les animations locales (à l'échelle des clubs et des départements) dès mars 2009
    Favoriser le passage du« loisir» à« la compétition»
    Développer des compétitions locales homologuées (internes et départementales dès sept 2009)
    Renforcer les écoles de jeunes en formant et en accompagnant les éducateurs (commission formation, CTL), assurer un suivi post examen (CTL), mettre à disposition des BE des outils pédagogiques (organisation de réunions de partage de bonnes pratiques par le CTL, référencement des outils dans un document unique (déc. 2008 à juin 2009)
  2. Les compétiteurs et compétitrices (niveau intermédiaire)
    Développer la pratique compétition : féminines, entreprises, jeunes et vétérans à des niveaux clubs ou départementaux (commission sportive) sept.2009
    Développer l'arbitrage pour une meilleure pratique (commission arbitrage) sept.2009
  3. Le haut niveau
    Assurer le bon fonctionnement du Pôle Espoir (Resp. du Pôle Espoir, Vice Président),
    Promouvoir des événements nationaux et internationaux (commission développement) et assurer un soutien au juge-arbitrage et à l'arbitrage (commission arbitrage et formation),
    Mutualiser les moyens de production d'images, investissement dans un court vitré via la création d'une association commune (à définir par la commission développement en accord avec les associations concernées)…

Afin de mener efficacement ces actions de développement, il sera utile de s'assurer que les associations et comités départementaux fonctionnent bien (ex : tous les départements d'IDFC n'ont pas de comités départementaux, ou ceux-ci ne sont pas connus, ce qui peut priver les associations d'un certain dynamisme ou de ressources financières), dès déc. 2008 (Vice Président).
« Un club = au moins une association»
« Un département = un comité départemental»